Numérisation

 

Pronumerique attache une importance toute particulière à la phase d’échantillonnage, du choix de compression ou non, et de l’encodage.

Avant de passer à la numérisation, les supports sur bobines sont nettoyés manuellement avec un produit et un chiffon spécial afin d’éliminer les poussières. Le déroulage intégral du film nous permet également de découvrir les défauts physiques présents sur le film, comme une colure trop vieille qui risque de céder lors de la numérisation. Les collages sont vérifiés et restaurés si besoin.

Enfin, si cela s’avère nécessaire, l’amorce de début du film est soit créée soit allongée. Cette amorce permet d’être certain de capturer les premières images du film.

Vos films sont ensuite traités et numérisés en SD (720X576) sur notre système de télécinéma Bauer en 25 images/seconde. Nous vous proposons un Upscalling sans perte en HD 1920×1080.

Numérisation aux formats SD, Upscaling en HD - Création DCP 2K (Smpte ou Interop)

Formats vidéo analogique

Nous nous attachons à ce que les données numérisées représentent fidèlement les grandeurs initiales. Le taux d’échantillonnage est ainsi choisi avec discernement. Nous vous proposons donc les méthodes d'acquisition vidéo en 4.2.2 ou 4.2.0 ou acquisition comprimée qui vous assurent une qualité d’image optimale. Quelques soient les standards PAL, SECAM ou NTSC, ou les formats, Composante (RVB), Y/C (ou composite séparé), Composite.

Nous utilisons les codecs de compression les plus performants, ceux là même utilisés dans le domaine de l’archivage professionnel.


Etalonage

Nous intervenons directement sur la luminosité et la colorimétrie de vos films lors de l’étape de la numérisation.

Nous vous proposons en option un étalonnage plan par plan.

Merci de prendre contact avec notre atelier pour en connaître nos modalités et nos tarifs.

Débruitage

Il convient tout d’abord de préciser pourquoi il est nécessaire de débruiter ses images : quelle que soit l’image que l’on va filmer, il y aura toujours du bruit plus ou moins visible. Il faut l’enlever à la fois pour une raison esthétique (le bruit n’a rien à voir avec le grain argentique d’une image) et pour une raison d’équilibre entre les différentes scènes. De plus, une image sans bruit sera toujours plus simple à étalonner et au final on obtiendra un film à l’aspect bien plus professionnel. En conclusion : on ne garde pas bruit, sauf si c’est un parti-pris.

Film argentique & vidéo

En vieillissant l’émulsion laisse apparaitre des microfissures. Ces microfissures forment une sorte de « grouillement » sur l’image et qui lui donne d’ailleurs cet aspect « vintage ». Film vidéo Le bruit d'image est la présence d'informations parasites qui s'ajoutent de façon aléatoire aux détails de la scène photographiée numériquement. Il est plus particulièrement visible dans les zones peu éclairées, où le rapport signal/bruit est faible, mais aussi dans les parties uniformes telles qu'un ciel bleu. Il a pour conséquence la perte de netteté dans les détails.

Caption d'évènements

Nous utilisons des Cameras de poing de Type SONY Nex-FS100 à objectif s interchangeables, montées sur pieds pro (Sachtler, Manfrotto) avec la possibilité d’enregistrer sur support Atomos Ninja  en ProsRes ou DNxHD 4.2.2 codec vidéo haute définition utilisé en post-production conçu pour le multi-génération avec stockage et bande passante réduits. Il s'agit d'une mise en œuvre de la norme (SMPTE V3). Nos objectifs choisis avec attention, sont de la marque SONY (estampillés« G ») pour les objectifs zoom, ou de la marque Coréenne Samyang pour les focales fixes.

Restauration numérique

 

- Atténuations en temps réel : grain physique, bruit vidéo, poussières, défauts numériques, drops...

- Retouches manuelles et image par image : rayures, tâches, shifts, stabilisation, traitement des déformations...

Avec le temps vos films se dégradent. Les causes sont généralement multiples : mauvaises conditions de stockage, accidents, problèmes mécaniques liés au type de projecteur utilisé…

Lorsque nous réalisons une numérisation de film une vérification mécanique des films est systématiquement effectuée lors du nettoyage (amorces, collures et perforations), la dégradation de l’émulsion chimique peut être réparé grâce à un traitement numérique spécifique qui correspond au choix restauration numérique de film. Pour ce faire, nous utilisons un algorithme dédié à cette tâche.


Services et produits